Comment les entreprises peuvent utiliser l’IA et les chatbots pour se maintenir pendant la crise du coronavirus

Comment les entreprises peuvent utiliser l'IA et les chatbots pour se maintenir pendant la crise du coronavirus

Depuis des mois le monde est figé. Le COVID-19, maladie virale également connue sous le nom de corona et qui affecte principalement les poumons, s’est répandue dans le monde entier et met au défi toutes les entreprises. Alors que dans certains secteurs, les ventes sont en baisse, d’autres peinent à survivre. Mais ce sont précisément les industries qui ont été durement touchées qui pourraient profiter de la période de crise pour s’attaquer à de nouveaux concepts et les tester. L’utilisation de l’intelligence artificielle et des chatbots est un bon moyen d’y parvenir. Dans la restauration, l’industrie du tourisme ou encore les salles de fitness, ils peuvent se révéler utiles pour les clients et les entrepreneurs, même en période de COVID-19. Comment ? Vous allez le découvrir dans cet article. 

 

Qu´est-ce que l’intelligence artificielle ?

Dans un monde de plus en plus numérique, l’idée d’intelligence artificielle (IA) joue également un rôle de plus en plus important et ce qui n’était auparavant visible que dans les films de science-fiction est maintenant devenu une réalité. Cependant, lorsque nous parlons d’IA aujourd’hui, nous ne parlons pas tant des robots qui pensent par eux-même et décident de sauver ou détruire l´humanité, mais plutôt de transférer la manière de penser et d’apprendre des humains à des ordinateurs et donc de les entraîner à se comporter de manière “intelligente”. Sur la base de schémas pré-établis, l’ordinateur est alors censé reconnaître et exécuter certaines tâches. Parmi les exemples d’intelligence artificielle, nous pouvons citer « Siri » d’Apple ou « Alexa » d’Amazon.

 

Mais l’intelligence artificielle joue également un rôle de plus en plus central dans d’autres domaines. Cette technologie dernier cri est aujourd´hui à la mode et elle a le potentiel de modifier à long terme les processus internes et externes des entreprises. Qu’il s’agisse de Machine Learning (apprentissage automatique), de Deep Learning (apprentissage profond) ou de vision par ordinateur – rien qu’en France, de nombreuses entreprises font déjà appel à l’intelligence artificielle sous diverses formes. 

 

L’intelligence artificielle en plein Corona

Même dans le cadre de la crise actuelle de corona, l’IA est de plus en plus présente. En effet, les méthodes d’intelligence artificielle peuvent aider à extraire des connaissances de données existantes et à ainsi obtenir de nouvelles informations plus rapidement. Par exemple, le Machine Learning est utilisé pour effectuer des analyses comparatives avec des virus existants afin de déduire quelles traitements pourraient être efficaces.

 

En outre, de nombreuses éditions scientifiques ont publié des milliers de documents sur les coronavirus afin de les faire analyser à l’aide d´un programme de traitement automatique du langage. L’objectif est également d’acquérir des connaissances qui pourront être utilisées pour la recherche d’un vaccin. 

 

Le citoyen lambda est déjà confronté à l’intelligence artificielle en rapport avec le coronavirus, notamment avec les outils en ligne de suivi de la pandémie: les cartes dynamiques aident non seulement les États et leurs systèmes de santé à prévoir la propagation et l’évolution du virus, mais elles fournissent également aux particuliers des informations sur la répartition régionale et mondiale. L’intelligence artificielle contribue ainsi à fournir à un large pourcentage de la population des informations qui ne pourraient pas être obtenues manuellement. Et les entreprises peuvent également utiliser ce genre d’outil à leur avantage, avec par exemple les chatbots. 

 

Qu’est-ce qu’un chatbot ?

Un chatbot est un système de dialogue doté des compétences linguistiques. Le terme est composé des deux mots « chat » et « robot », qui décrivent ce système. Avec un chatbot, vous pouvez communiquer en temps réel par saisie de texte ou par la parole et vous n’avez pas à attendre longtemps pour obtenir une réponse, comme c’est généralement le cas avec les emails. 

 

Les chatbots sont surtout utilisés dans les entreprises pour répondre aux demandes de renseignements de manière automatique et sans intervention humaine directe. Par exemple, un chatbot peut expliquer les produits ou services de votre entreprise et fournir des informations générales. Toutefois, vous pouvez également programmer un chatbot pour lancer une action spécifique en fonction de votre demande, qui est ensuite traitée par l’équipe du service clientèle. 

 

Surfer sur la crise avec un chatbot

Si certaines industries ont encore beaucoup à faire en raison de la pandémie de corona, d’autres sont immobilisées. Malgré ces différences elles peuvent toutes tirer profit d’un chatbot. D’une part, le chatbot peut soulager les équipes des services client et d’autre part, il peut combler les pénuries de personnel. Cela ouvre de nouvelles possibilités, notamment dans les secteurs qui ont été durement touchés par la crise. 

 

– Les chatbots dans le tourisme

Les agences de voyage sont actuellement confrontées à deux types d´imprévus. D’une part, les ventes ont presque complètement disparues en raison des interdictions de voyager et de la fermeture des frontières. D’autre part, de nombreux voyageurs ne peuvent pas prendre leurs vacances et se renseignent donc par téléphone ou par courrier auprès des agences avec lesquelles ils ont fait ou souhaitaient faire des réservations. Par conséquent, les équipes des services client travaillent à la limite de leurs capacités. Cette situation est encore aggravée par le manque de ventes et les éventuels licenciements qui en découlent. Un chatbot peut ici fournir aux équipes un excellent soutien et répondre automatiquement aux demandes générales qui surviennent fréquemment. Cela soulage les employés et leur donne le temps de se concentrer sur d’autres tâches. 

 

– Les chatbots dans la restauration

La pandémie a également contraint les restaurants et les entreprises de restauration à fermer et à ne proposer que des repas à emporter. Pour les restaurants, cela signifie moins de rotation et une perte de personnel qui en découle. Grâce à un chatbot, ils peuvent cependant continuer à fournir des informations sur les heures d’ouverture ou de livraison, par exemple, et ce malgré le manque de personnel et l’augmentation du nombre de questions des clients.

 

– Les chatbots pour les salles de fitness

Les exploitants de salles de fitness sont également durement touchés par le COVID-19 et font face à une période incertaine. Puisqu´ils ne sont pas autorisés à ouvrir leurs studios, les ventes chutent, les membres abandonnent et les coachs ne peuvent pas travailler directement avec leurs clients. Tout comme pour la restauration, un chatbot peut être utilisé pour répondre automatiquement aux questions fréquentes. Toutefois, un chatbot offre un potentiel bien plus important pour les studios de fitness. Il peut par exemple servir de coach de fitness en ligne pour les membres. Grâce à l’IA, il est également possible de fournir des séances d’entraînement personnalisées et des recommandations nutritionnelles, de motiver les membres et de répondre à leurs questions. Pour les exploitants de studios en particulier, c’est une bonne occasion de fidéliser les membres et de développer un nouveau potentiel de vente afin de survivre à la crise.

 

Surmonter la crise avec succès grâce à l’IA et aux chatbots

La pandémie de corona représente un fardeau énorme, avec de nouveaux défis à relever, non seulement pour la population en général mais aussi pour les entreprises. Certaines industries sont plus gravement touchées que d’autres. Grâce à de nouvelles approches, il est cependant possible de créer des offres adaptées pour les clients afin de continuer à les fidéliser pendant et après la crise. Une des possibilités consiste à mettre en place des chatbots permettant de pallier au manque de personnel et de soulager les équipes surchargées par les nouvelles questions, en particulier dans les industries fortement touchées.

 

 

Pour en savoir plus sur ce type de chatbot, cliquez ici.